Flux du catalogue de données du Craig

Flux du catalogue de données du Craig

Référentiel très grande échelle - Département du Cantal

2 mois 2 semaines ago

Le Plan Corps de Rue Simplifié (PCRS) ou Référentiel très grande échelle est un fond de plan de haute précision destiné à servir de support topographique échangeable et mutualisable pour satisfaire à la législation en vigueur, à savoir l’arrêté du 15 février 2012 en application du décret DT-DICT. Il a pour objectif de devenir le socle cartographique entre les gestionnaires de réseaux pour fiabiliser le repérage des réseaux enterrés sur le terrain par les entreprises travaux aussi bien en zone urbaine dense qu’en zone rurale. Ce fond de plan est financé par Enedis, le Syndicat Départemental d'Energie du Cantal (SDE 15) et le CRAIG. Il bénéficie de co-financement européen au titre du programme FEDER Auvergne-Rhône-Alpes.


Référentiel très grande échelle - Département du Puy de Dôme

2 mois 2 semaines ago

Le Plan Corps de Rue Simplifié (PCRS) ou Référentiel très grande échelle est un fond de plan de haute précision destiné à servir de support topographique échangeable et mutualisable pour satisfaire à la législation en vigueur, à savoir l’arrêté du 15 février 2012 en application du décret DT-DICT. Il a pour objectif de devenir le socle cartographique entre les gestionnaires de réseaux pour fiabiliser le repérage des réseaux enterrés sur le terrain par les entreprises travaux aussi bien en zone urbaine dense qu’en zone rurale. Ce fond de plan est financé par Enedis, le Syndicat d'électricité et de Gaz du Puy-de-Dôme (SIEG 03) et le CRAIG. Il bénéficie de co-financement européen au titre du programme FEDER Auvergne-Rhône-Alpes.


Référentiel très grande échelle - Département de l'Allier

2 mois 2 semaines ago

Le Plan Corps de Rue Simplifié (PCRS) ou Référentiel très grande échelle est un fond de plan de haute précision destiné à servir de support topographique échangeable et mutualisable pour satisfaire à la législation en vigueur, à savoir l’arrêté du 15 février 2012 en application du décret DT-DICT. Il a pour objectif de devenir le socle cartographique entre les gestionnaires de réseaux pour fiabiliser le repérage des réseaux enterrés sur le terrain par les entreprises travaux aussi bien en zone urbaine dense qu’en zone rurale. Ce fond de plan est financé par Enedis, le Syndicat Départemental d'Energie de l'Allier (SDE 03), le Syndicat Mixte des Eaux de l'Allier (SMEA) et le CRAIG. Il bénéficie de co-financement européen au titre du programme FEDER Auvergne-Rhône-Alpes.


Orthophotographie couleur - Secteur de Saint-Pourçain Sioule Limagne - PVA 2018

2 mois 2 semaines ago

Orthomosaïque couleur en projection Lambert-93 sur le secteur de Saint-Pourçain Sioule Limagne à la résolution de 5 cm et de précision planimétrique de 10 cm. L'image est formatée en dalles d’emprise 200 x 200 m géoréférencées. La prise de vues aériennes a été réalisée avec la caméra LEICA DMCIII. Au pire le % de dévers est inférieur ou égal à 30%. Sur les parties urbanisées le % de dévers a été réduit par un recouvrement des clichés plus important. Au pire le % de dévers est inférieur à 10%. Ce fond de plan très grande échelle est financé dans le cadre d'un partenariat qui rassemble, le CRAIG, ENEDIS, le Syndicat départemental d'Energie de l'Allier (SDE 03) et le Syndicat Mixte des Eaux de l'Allier (SMEA). Projet co-financé par l'Union européenne - Fonds européen de développement régional - L'Europe s'engage en Auvergne -Rhône -Alpes.


Orthophotographie couleur - Secteur de Bellenave (03) - PVA hiver 2013

2 mois 3 semaines ago

Orthomosaïque couleur en projection Lambert-93 sur le secteur de la commune de Bellenave (03) à la résolution de 7 cm et de précision planimétrique de 14 cm. L'image est formatée en 3 370 dalles d’emprise 200 x 200 m géoréférencées (6 Go). La prise de vues aériennes a été réalisée avec la caméra Z/I imaging DMCII / 250. Au pire le % de dévers est inférieur ou égal à 30%. Ce fond de plan très grande échelle est financé par ENEDIS.


Orthophotographie couleur - Agglomération de Montluçon - PVA hiver 2016

2 mois 3 semaines ago

Orthomosaïque couleur en projection Lambert-93 de la Communauté d'Agglomération de Montluçon à la résolution de 5 cm et de précision planimétrique de 10 cm. L'image est formatée en 5 054 dalles d’emprise 200 x 200 m géoréférencées (59 Go). La prise de vues aériennes a été réalisée avec la caméra Z/I imaging DMCII / 250. Au pire le % de dévers est inférieur ou égal à 30%. Sur les parties urbanisées (Secteur de Montluçon), le % de dévers a été réduit par un recouvrement des clichés plus important. Au pire le % de dévers est inférieur à 18%. Ce fond de plan très grande échelle est financé dans le cadre d'un partenariat qui rassemble, le CRAIG, ENEDIS et le Syndicat départemental d'Energie de l'Allier. Projet co-financé par l'Union européenne - Fonds européen de développement régional - L'Europe s'engage en Auvergne -Rhône -Alpes.


Orthophotographie couleur - Agglomération de Vichy Val d'Allier - PVA hiver 2016

2 mois 3 semaines ago

Orthomosaïque couleur en projection Lambert-93 de la Communauté d'Agglomération de Vichy Val d'Allier à la résolution de 5 cm et de précision planimétrique de 10 cm. L'image est formatée en 8 908 dalles d’emprise 200 x 200 m géoréférencées (94 Go). La prise de vues aériennes a été réalisée avec la caméra Z/I imaging DMCII / 250. Au pire le % de dévers est inférieur ou égal à 30%. Sur les parties urbanisées (Secteur de Vichy), le % de dévers a été réduit par un recouvrement des clichés plus important. Au pire le % de dévers est inférieur à 18%. Ce fond de plan très grande échelle est financé dans le cadre d'un partenariat qui rassemble, le CRAIG, ENEDIS et le Syndicat départemental d'Energie de l'Allier. Projet co-financé par l'Union européenne - Fonds européen de développement régional - L'Europe s'engage en Auvergne -Rhône -Alpes.


Orthophotographie couleur - Agglomération de Moulins - PVA hiver 2016

2 mois 3 semaines ago

Orthomosaïque couleur en projection Lambert-93 de la Communauté d'Agglomération de Moulins à la résolution de 5 cm et de précision planimétrique de 10 cm. L'image est formatée en 19 981 dalles d’emprise 200 x 200 m géoréférencées (225 Go). La prise de vues aériennes a été réalisée avec la caméra Z/I imaging DMCII / 250. Au pire le % de dévers est inférieur ou égal à 30%. Sur les parties urbanisées (Secteur de Moulins), le % de dévers a été réduit par un recouvrement des clichés plus important. Au pire le % de dévers est inférieur à 18%. Ce fond de plan très grande échelle est financé dans le cadre d'un partenariat qui rassemble, le CRAIG, ENEDIS et le Syndicat départemental d'Energie de l'Allier. Projet co-financé par l'Union européenne - Fonds européen de développement régional - L'Europe s'engage en Auvergne -Rhône -Alpes.


Semis de points sur-sol du site du Puy de Dôme (Chaîne des Puys) - LiDARVERNE - 2011

2 mois 3 semaines ago

Le semis de points sur-sol est un semis de point géoréférencés issu directement de l'acquisition LiDAR. Il contient tous les points situé au dessus du sol de l'acquisition à l'exception des points aberrants. Le semis a été réalisé par la société GeoPhenix pour le CRAIG. Il est issu d'un levé Lidar aéroporté et a été acquis simultanément à une campagne de prise de vues. Le territoire couvert représente une zone de 30 km² autour du site du Puy de Dôme. Deux autres secteurs ont été également acquis à proximité de l'agglomération de Clermont-Ferrand, le site du Puy de Montaudoux et du Colombier. Projet co-financé par l'Union européenne - fonds européen de développement régional FEDER - L'Europe s'engage en Auvergne


Potentiel bois : surfaces de forêts exploitables - Auvergne-Rhône-Alpes - 2019

2 mois 4 semaines ago

Dans le cadre de l’évaluation des potentiels d’énergies renouvelables, les surfaces de forêts exploitables ont été caractérisées pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’évaluation de ce potentiel est fondée sur une méthodologie développée par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE) fournie ici en supplément des données SIG. Dans un premier temps, les zones de forêt où l’exploitation forestière est possible sont identifiées puis, dans un second temps, les surfaces de forêts exploitables potentielles sont exprimées à différentes échelles spatiales avec plusieurs filtres possibles. A noter que la méthode ne prend pas en compte l’existant : les forêts déjà exploitées sont comptées dans les forêts exploitables. De plus, la méthodologie présentée ici est évolutive et pourra être améliorée à l’avenir.


Sites gérés par le Conservatoire d'Espaces Naturels Auvergne - Auvergne au 31/12/2018

2 mois 4 semaines ago

Il s'agit de la représentation des sites sur lesquels le Conservatoire d'Espaces Naturels Auvergne a une maîtrise foncière ou d'usage (au 31 décembre 2018). Il s'agit des sites de Catégorie 1 de la typologie de la fédération des Conservatoires : "Ils correspondent à des sites pour lesquels le Conservatoire dispose d’un droit réel via la maîtrise foncière (propriété ou bail emphytéotique) ou d’une délégation totale ou partielle de l’usage sur le site. Cette délégation doit être précisée dans un contrat (location, convention…). Une exception est admise en faveur des contrats oraux pour les régions où ces pratiques sont d’usage traditionnel. La délégation doit également être pluriannuelle (ou annuelle tacitement reconductible), et porter sur la préservation de la biodiversité et/ou de la fonctionnalité des milieux. - Le CEN assure donc la responsabilité de gestionnaire principal, même s’il délègue la mise en œuvre des actions (agriculteurs, sous-traitance…). - Il a été retenu de ne pas différencier les sites en fonction de la durée des engagements contractuels car des CEN interviennent depuis des années sur des sites via des conventions courtes (1 à 5 ans) mais renouvelables (et renouvelées) tacitement. - Rentrent également dans cette catégorie les espaces protégés réglementairement pour lesquels une convention (ou tout autre acte équivalent) reprenant les points précédents a été établie entre l’autorité responsable (état ou collectivité territoriale) et le CEN. - Cette dernière catégorie fera l’objet d’un sous total afin de distinguer les sites résultats des actions propres des Conservatoires et éviter les doubles comptages en cas de consolidation nationale avec les autres réseaux. - A retenir également le fait que cette catégorie correspond à des sites « gérés » par les CEN et non des sites » protégés » par les CEN."