Géophysique aéroportée : Une opportunité pour les territoires de mieux connaître la richesse de leur sous-sol?

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Améliorer la connaissance du sous-sol passe par l'utilisation d'outils d'imagerie innovants. L'Electromagnétisme (EM) est une méthode physique qui fournit une information sur les variations de la résistivité électrique des roches jusqu'à 200 à 400 m sous la surface. Le magnétisme fournit depuis la surface jusqu'à plusieurs kilomètres de profondeur, une cartographie des grandes structures magnétiques et donc des informations sur l'agencement des formations qui constitue le sous-sol. Ces méthodes peuvent être mises en oeuvre grâce à des moyens héliportés rendant ainsi possible, hors agglomération, la couverture de grandes surfaces  en peu de temps, quels que soient l'occupation du sol, l'étendue du couvert végétal ou le relief.

Depuis 10 ans, le BRGM a réalisé 5 campagnes de géophysique héliportée dans les DROM et COM (Mayotte, Martinique, Guadeloupe, La Réunion et Nouvelle-Calédonie) et une en Région Centre Val de Loire (Vols à proximité de Courtenay, Vierzon et Châteauroux). Ces levers totalisent plusieurs milliers de kilomètres et représent plusieurs centaines de milliers de mesures. Ils fournissent une donnée d'infrastructure géophysique moderne, en complément des forages et des cartes géologiques.
Le BRGM en assure la valorisation au travers de projets d'appuis aux politiques publiques, de recherche et commerciaux. Les différents levers ont ainsi donné lieu à plus de 70 études sur les thématiques de la géologie, l'hydrogéologie, la recherche de matériaux, l'enfouissement de déchets, l'étude de site pour la réalisation de grans ouvrages ainsi que l'évaluation de l'aléa aux mouvements de terrain.
Les variations de propriétés géophysiques obtenues par l'aéroporté sont confrontées aux autres données géophysiques, telles que les forages ou les observations de terrain, afin d'apporter une information sur la géométrie en 3D des roches du sous-sol. On en dérive des modèles géologiques qui constituent un support essentiel pour répondre aux questions socio-environnementales impactant directement l'aménagement du territoire.

Afin de mieux connaître cette technique et évaluer l'opportunité de réaliser une expérimentation, le BRGM et le CRAIG vous invitent à une réunion d'information le 17 janvier 2019 dans les locaux du CRAIG situés sur le Campus des Cézeaux 7 avenue Blaise Pascal à Aubière (63) de 10:00 à 12:00.

Le nombre de place étant limité, l'inscription à cette réunion est obligatoire.