Distances cantal

Calcul des distances routières intercommunales








Nicolas Dumoulin - Irstea

Contexte

Modèle individu-centré pour étudier la dynamique de population dans les communes rurales

Contexte

Besoin des distances intercommunales du Cantal (zone d'étude)
Solutions envisagées :
  • distances euclidiennes
    Limité car le Cantal est rural et a un fort relief
  • OdoMatrix édité par l'INRA, UMR 1041 CESAER
    5000€ HT, licence monoposte
  • OpenStreetMap et OSRM (Open Source Routing Machine) Solution libres.
    OSRM se base sur la méthode « contraction hierarchy »

Calcul des distances avec OSRM

Principe :
  • Téléchargement des données
  • Découpage selon un rectangle
  • Pré-traitement par OSRM
  • calcul des 33670 distances avec OSRM

Les données d'abord !

Beaucoup de trous dans le Cantal

Ce que je n'ai pas :

Les données d'abord !

Beaucoup de trous dans le Cantal

Ce que je vais utiliser :
  • La base GeoFLA de l'IGN
  • Ortho-imagerie Bing
  • Ortho-imagerie du CRAIG
  • 2 semaines de saisie

Saisie des routes manquantes

  • Utilisation de l'éditeur JOSM avec l'ortho-imageries Bing et CRAIG
  • Classification à partir de la largeur des routes

Ortho-Imagerie

  • Bing : offerte par Microsoft à OSM, couverture mondiale mais hétérogène
  • CRAIG : limitée à l'Auvergne, mais résolution de 30cm

Détecter les communes vides

  • GeoFLA fournit les coordonnées des chef-lieux de commune (Open License)
  • Et on trouve la route la plus proche

Exemple : 1,4km (seuil de tolérance : 100m)

Détecter les routes manquantes

  • Affichage des routes de moins de 30km
    et > 2x distance euclidienne
  • Examen de l'imagerie aérienne
  • Superposition sur une carte routière pour confirmer l'erreur

Saisie


Crédits imagerie : Bruno Cortial (OSM)

Avant / Après

Après

Limites de la méthode

  • Pas d'historique des données
    OK car notre modèle démarre en 1990 et les derniers tronçons de l'A75 sont achevés en 1992
  • L'utilisation du chef-lieu approxime les lieux de résidence et travail
  • Les transports en commun ne sont pas pris en compte

Rebondissement !

  • Acquisition par de proches collègues d'OdoMatrix
  • Comparaison OSM/OSRM et OdoMatrix:
    • 8,7% d'erreur en moyenne

Comparaison avec OdoMatrix

Exemple : Ferrières-Saint-Mary − Vieillespesse
15km/18min. (OdoMatrix) versus 31km/23min. (OSM)

Comparaison avec OdoMatrix

Exemple : Ferrières-Saint-Mary − Vieillespesse
15km/18min. (OdoMatrix) versus 31km/23min. (OSM)
ViaMichelin :
  • 28 min. pour l'itinéraire d'OSRM
  • 22 min. pour l'itinéraire supposé d'OdoMatrix

Google Maps :
  • 25 min. pour l'itinéraire d'OSRM
  • 29 min. pour l'itinéraire supposé d'OdoMatrix

Comparaison avec OdoMatrix

OSRM privilégie les grands axes (Aurillac, Saint-Flour, …) CC-by-nc-sa 2.0 ImAges ImprObables

Conclusion

  • Notre besoin initial a été satisfait par OpenStreetMap
  • Résultats satisfaisants par rapport à la concurrence
  • Faire un distancier avec OSM : c'est possible
  • Une science citoyenne, ouverte et reproductible

Merci à beaucoup de gens : développeurs, administrateurs et contributeurs d'OSM, Bing, CRAIG, OSRM, OpenLayers, l'IGN pour GeoFLA, Bruno Cortial, …