Flux du catalogue de données du Craig

Flux du catalogue de données du Craig

Bornes routières (PR ou PK) du réseau routier départemental - Département de Haute-Loire - Juin 2019

3 semaines 6 jours ago

Bornes (PR ou PK) du réseau routier départemental. Explication des champs: AXE fait référence au nom de la route, ce champ est codé sur 7 caractères les 2 premiers correspondent au numero du département, ensuite le D pour " routes départementales" et les 4 derniers caractères correspondent au numéro de la route. Le champs: LIBELLE correspond au numéro de la borne, le champs TYPEPLO fait référence au type de PR ainsi PR = Bornes, et PV= PLO virtuel pour matérialiser certaines intersections, ou baionettes. Ces PV sont importants pour les interdistances, mais il est conseillé pour un affichage classique de filtrer pour ne visualiser que les bornes, soit TYPEPLO= PR. Attention à la précision géographique des données (1/25000e)


Bornes routières (PR ou PK) du réseau routier départemental - Département de Haute-Loire - Juin 2019

3 semaines 6 jours ago

Bornes (PR ou PK) du réseau routier départemental. Explication des champs: AXE fait référence au nom de la route, ce champ est codé sur 7 caractères les 2 premiers correspondent au numero du département, ensuite le D pour " routes départementales" et les 4 derniers caractères correspondent au numéro de la route. Le champs: LIBELLE correspond au numéro de la borne, le champs TYPEPLO fait référence au type de PR ainsi PR = Bornes, et PV= PLO virtuel pour matérialiser certaines intersections, ou baionettes. Ces PV sont importants pour les interdistances, mais il est conseillé pour un affichage classique de filtrer pour ne visualiser que les bornes, soit TYPEPLO= PR. Attention à la précision géographique des données (1/25000e)


Potentiel méthanisable - Auvergne-Rhône-Alpes - 2020

2 mois 2 semaines ago

Dans le cadre de l’évaluation des potentiels d’énergies renouvelables, le potentiel méthanisable a été caractérisé pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’évaluation de ce potentiel est fondée sur une méthodologie développée par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE). Pour établir ce potentiel, dans un dans un premier temps, les quantités de matières sont déterminées par filière. La part mobilisable de ces différentes quantités de matières est ensuite estimée puis convertie en volume de méthane et en énergie (GWh). A noter que la méthode ne prend pas en compte l’existant : le potentiel total est évalué et non le potentiel restant. Enfin, la méthodologie présentée ici est évolutive et pourra être améliorée à l’avenir.


Potentiel méthanisable - Auvergne-Rhône-Alpes - 2020

2 mois 2 semaines ago

Dans le cadre de l’évaluation des potentiels d’énergies renouvelables, le potentiel méthanisable a été caractérisé pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’évaluation de ce potentiel est fondée sur une méthodologie développée par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE). Pour établir ce potentiel, dans un dans un premier temps, les quantités de matières sont déterminées par filière. La part mobilisable de ces différentes quantités de matières est ensuite estimée puis convertie en volume de méthane et en énergie (GWh). A noter que la méthode ne prend pas en compte l’existant : le potentiel total est évalué et non le potentiel restant. Enfin, la méthodologie présentée ici est évolutive et pourra être améliorée à l’avenir.


Espaces perméables relais linéaires de la trame bleue (cours d'eau) - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

Espaces situés en dehors des réservoirs de biodiversité ou des corridors écologiques, contribuant au fonctionnement écologique global du territoire. Ces espaces perméables permettent d’assurer la cohérence de la TVB en complément des corridors écologiques, situés pour leur part dans les espaces contraints. Ils traduisent l’idée de connectivité globale du territoire et jouent un rôle clef pour les déplacements des espèces tant animales que végétales et les liens entre milieux.


Espaces perméables relais linéaires de la trame bleue (cours d'eau) - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

Espaces situés en dehors des réservoirs de biodiversité ou des corridors écologiques, contribuant au fonctionnement écologique global du territoire. Ces espaces perméables permettent d’assurer la cohérence de la TVB en complément des corridors écologiques, situés pour leur part dans les espaces contraints. Ils traduisent l’idée de connectivité globale du territoire et jouent un rôle clef pour les déplacements des espèces tant animales que végétales et les liens entre milieux.


Réservoirs de biodiversité - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

« Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement – I. – Les continuités écologiques constituant la trame verte et bleue comprennent des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques. « II. – Les réservoirs de biodiversité sont des espaces dans lesquels la biodiversité est la plus riche ou la mieux représentée, où les espèces peuvent effectuer tout ou partie de leur cycle de vie et où les habitats naturels peuvent assurer leur fonctionnement en ayant notamment une taille suffisante, qui abritent des noyaux de populations d’espèces à partir desquels les individus se dispersent ou qui sont susceptibles de permettre l’accueil de nouvelles populations d’espèces. Un réservoir de biodiversité peut être isolé des autres continuités de la trame verte et bleue, lorsque les exigences particulières de la conservation de la biodiversité ou la nécessité d’éviter la propagation de maladies végétales ou animales le justifient. »


Réservoirs de biodiversité - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

« Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement – I. – Les continuités écologiques constituant la trame verte et bleue comprennent des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques. « II. – Les réservoirs de biodiversité sont des espaces dans lesquels la biodiversité est la plus riche ou la mieux représentée, où les espèces peuvent effectuer tout ou partie de leur cycle de vie et où les habitats naturels peuvent assurer leur fonctionnement en ayant notamment une taille suffisante, qui abritent des noyaux de populations d’espèces à partir desquels les individus se dispersent ou qui sont susceptibles de permettre l’accueil de nouvelles populations d’espèces. Un réservoir de biodiversité peut être isolé des autres continuités de la trame verte et bleue, lorsque les exigences particulières de la conservation de la biodiversité ou la nécessité d’éviter la propagation de maladies végétales ou animales le justifient. »


Lacs naturels et espaces surfaciques liés au cours d'eau - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement « IV. – Les cours d’eau, parties de cours d’eau et canaux mentionnés au 1° et au 3° du III de l’article L. 371-1 constituent à la fois des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques. » Un cours d’eau peut être considéré par les continuités écologiques régionales comme un réservoir de biodiversité, comme un corridor ou les deux.


Lacs naturels et espaces surfaciques liés au cours d'eau - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement « IV. – Les cours d’eau, parties de cours d’eau et canaux mentionnés au 1° et au 3° du III de l’article L. 371-1 constituent à la fois des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques. » Un cours d’eau peut être considéré par les continuités écologiques régionales comme un réservoir de biodiversité, comme un corridor ou les deux.


Cours d’eau de la trame bleue régionale - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement « IV. – Les cours d’eau, parties de cours d’eau et canaux mentionnés au 1° et au 3° du III de l’article L. 371-1 constituent à la fois des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques. » Un cours d’eau peut être considéré par les continuités écologiques régionales comme un réservoir de biodiversité, comme un corridor ou les deux.


Cours d’eau de la trame bleue régionale - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement « IV. – Les cours d’eau, parties de cours d’eau et canaux mentionnés au 1° et au 3° du III de l’article L. 371-1 constituent à la fois des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques. » Un cours d’eau peut être considéré par les continuités écologiques régionales comme un réservoir de biodiversité, comme un corridor ou les deux.


Corridors écologiques linéaires - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

« Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement – III. – Les corridors écologiques assurent des connexions entre des réservoirs de biodiversité, offrant aux espèces des conditions favorables à leur déplacement et à l’accomplissement de leur cycle de vie. » « Les corridors écologiques peuvent être linéaires, discontinus ou paysagers. » Dans le SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes, les corridors écologiques peuvent aussi assurer des connexions entre espaces perméables relais.


Corridors écologiques linéaires - Trame verte et bleue - SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes

2 mois 2 semaines ago

« Extrait de l’art. R. 371-19. du code de l’environnement – III. – Les corridors écologiques assurent des connexions entre des réservoirs de biodiversité, offrant aux espèces des conditions favorables à leur déplacement et à l’accomplissement de leur cycle de vie. » « Les corridors écologiques peuvent être linéaires, discontinus ou paysagers. » Dans le SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes, les corridors écologiques peuvent aussi assurer des connexions entre espaces perméables relais.


Semis de point LiDAR - Métropole de Saint-Etienne - 2017

2 mois 4 semaines ago

Le produit Semis de points LiDAR - Saint-Etienne Métropole - 2017 décrit la forme du terrain du territoire de Saint-Etienne Métropole. Le levé LiDAR a été réalisé par le groupement d'entreprises APEI-SINTEGRA pour le CRAIG. Laser : ALS70HP - Conditions météorologiques : Ciel clair, vent faible. Les paramètres du vol LiDAR sont les suivantes : Hauteur de vol : 1380m AGL - Vitesse de vol : 130 noeuds - Angle de scan : 50° - Précision altimétrique (écart-type) : 20 cm - Précision planimétrique (écart-type) : 10 cm - Densité moyenne de points : 2,2 points / m² hors recouvrement (20%) - Densité de points sol après classification : 0.8 points / m². Les Semis de points classé sont géo-référencés et triés en 2 classes. Ces données sont financées dans le cadre d'un partenariat qui rassemble, le CRAIG, la Métropole de Saint-Etienne, ENEDIS et le SIEL.


Semis de point LiDAR - Métropole de Saint-Etienne - 2017

2 mois 4 semaines ago

Le produit Semis de points LiDAR - Saint-Etienne Métropole - 2017 décrit la forme du terrain du territoire de Saint-Etienne Métropole. Le levé LiDAR a été réalisé par le groupement d'entreprises APEI-SINTEGRA pour le CRAIG. Laser : ALS70HP - Conditions météorologiques : Ciel clair, vent faible. Les paramètres du vol LiDAR sont les suivantes : Hauteur de vol : 1380m AGL - Vitesse de vol : 130 noeuds - Angle de scan : 50° - Précision altimétrique (écart-type) : 20 cm - Précision planimétrique (écart-type) : 10 cm - Densité moyenne de points : 2,2 points / m² hors recouvrement (20%) - Densité de points sol après classification : 0.8 points / m². Les Semis de points classé sont géo-référencés et triés en 2 classes. Ces données sont financées dans le cadre d'un partenariat qui rassemble, le CRAIG, la Métropole de Saint-Etienne, ENEDIS et le SIEL.