Flux du catalogue de données du Craig

Flux du catalogue de données du Craig

Orthophotographie Infrarouge - Départements Allier, Loire, Haute-Loire, Puy de Dôme - PVA été 2019

2 jours 7 heures ago

Le produit Orthophotographie infrarouge des Départements Allier, Loire, Haute-Loire, Puy de Dôme, Loire est une orthophotographie numérique en infrarouge, rectifiée dans la projection associée au système géodésique RGF93. Résolution : 0,20m / pixel - Précision planimétrique 0,50m / pixel - Hauteur du soleil supérieure à 30° sur les zones rurales et entre 40° et 45° sur les zones urbaines - Dévers maximal en zone utile 34% - Recouvrement latéral supérieur ou égal à 20% Projet co-financé par l'Union européenne sur les départements auvergnats - fonds européen de développement régional FEDER - L'Europe s'engage en Auvergne - Rhône - Alpes.


Orthophotographie couleur - Départements Allier, Loire, Haute-Loire, Puy de Dôme - PVA été 2019

2 jours 10 heures ago

Le produit Orthophotographie couleur des Départements Allier, Loire, Haute-Loire, Puy de Dôme, Loire est une orthophotographie numérique en couleurs, rectifiée dans la projection associée au système géodésique RGF93. Résolution : 0,20m / pixel - Précision planimétrique 0,50m / pixel - Hauteur du soleil supérieure à 30° sur les zones rurales et entre 40° et 45° sur les zones urbaines - Dévers maximal en zone utile 34% - Recouvrement latéral supérieur ou égal à 20% Projet co-financé par l'Union européenne sur les départements auvergnats - fonds européen de développement régional FEDER - L'Europe s'engage en Auvergne - Rhône - Alpes.


Indice de qualité de l'air par commune pour J-1, J, J+1

1 semaine 1 jour ago

L'indice ATMO est produit chaque jour entre 13 et 14 heures, pour la veille, le jour même, et le lendemain. Les données d'entrée utilisées sous forme de grille kilométrique sont des prévisions brutes de concentrations, issues de modélisation déterministe (modèle CHIMERE), corrigées automatiquement à l'aide d'une spatialisation des écarts et le cas échéant manuellement par le prévisionniste d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Pour établir l’indice multi polluant, 5 polluants sont pris en compte, le dioxyde d’azote, l’ozone, le dioxyde de soufre, les particules PM10 et les particules PM 2.5. Un sous-indice est calculé pour chaque polluant dans chaque maille kilométrique alimentée par le modèle numérique, l’indice global prend la valeur la plus élevée des 5 sous-indices. L'indice communal agrège les données des mailles de la commune et est représentatif de l’exposition des habitants de la commune : il couple les valeurs de l'indice multipolluant sur l’ensemble de la commune avec la présence de population résidente.


Indice de qualité de l'air par commune pour J-1, J, J+1

1 semaine 1 jour ago

L'indice ATMO est produit chaque jour entre 13 et 14 heures, pour la veille, le jour même, et le lendemain. Les données d'entrée utilisées sous forme de grille kilométrique sont des prévisions brutes de concentrations, issues de modélisation déterministe (modèle CHIMERE), corrigées automatiquement à l'aide d'une spatialisation des écarts et le cas échéant manuellement par le prévisionniste d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Pour établir l’indice multi polluant, 5 polluants sont pris en compte, le dioxyde d’azote, l’ozone, le dioxyde de soufre, les particules PM10 et les particules PM 2.5. Un sous-indice est calculé pour chaque polluant dans chaque maille kilométrique alimentée par le modèle numérique, l’indice global prend la valeur la plus élevée des 5 sous-indices. L'indice communal agrège les données des mailles de la commune et est représentatif de l’exposition des habitants de la commune : il couple les valeurs de l'indice multipolluant sur l’ensemble de la commune avec la présence de population résidente.


Potentiel solaire photovoltaïque - Auvergne-Rhône-Alpes - 2019

1 mois 1 semaine ago

Dans le cadre de l’évaluation des potentiels d’énergies renouvelables, le potentiel solaire photovoltaïque (PV) a été caractérisé pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’objectif de ce document est de présenter la méthodologie mise en place par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE) pour évaluer ce potentiel. Dans un premier temps, les bâtiments et parkings favorables au développement du PV sont identifiés et caractérisés (type de toit, orientation, présence de contraintes patrimoniales). Les installations de panneaux ailleurs que sur des bâtiments et parkings (par exemple des champs ou des friches industrielles) ne sont pas considérées ici. Puis, sur la base de plusieurs hypothèses, le potentiel (exprimé à la fois en puissance et en productible annuel) est calculé, notamment en fonction du rayonnement solaire, et exprimé à l’échelle communale. L’hypothèse est faite que tous les bâtiments sont équipés de panneaux photovoltaïques. En effet, les masques proches (ombrage lié aux bâtiments, à la végétation ou à la topographie locale) ne sont pas considérés ici. A chaque fois le potentiel est distingué selon les caractéristiques des zones. A noter que la méthode ne prend pas en compte l’existant : le potentiel total est évalué et non le potentiel restant. De plus, la concurrence entre le photovoltaïque et le solaire thermique n’est pas prise en compte. Enfin, la méthodologie présentée ici est évolutive et pourra être améliorée à l’avenir.


Potentiel solaire photovoltaïque - Auvergne-Rhône-Alpes - 2019

1 mois 1 semaine ago

Dans le cadre de l’évaluation des potentiels d’énergies renouvelables, le potentiel solaire photovoltaïque (PV) a été caractérisé pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’objectif de ce document est de présenter la méthodologie mise en place par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE) pour évaluer ce potentiel. Dans un premier temps, les bâtiments et parkings favorables au développement du PV sont identifiés et caractérisés (type de toit, orientation, présence de contraintes patrimoniales). Les installations de panneaux ailleurs que sur des bâtiments et parkings (par exemple des champs ou des friches industrielles) ne sont pas considérées ici. Puis, sur la base de plusieurs hypothèses, le potentiel (exprimé à la fois en puissance et en productible annuel) est calculé, notamment en fonction du rayonnement solaire, et exprimé à l’échelle communale. L’hypothèse est faite que tous les bâtiments sont équipés de panneaux photovoltaïques. En effet, les masques proches (ombrage lié aux bâtiments, à la végétation ou à la topographie locale) ne sont pas considérés ici. A chaque fois le potentiel est distingué selon les caractéristiques des zones. A noter que la méthode ne prend pas en compte l’existant : le potentiel total est évalué et non le potentiel restant. De plus, la concurrence entre le photovoltaïque et le solaire thermique n’est pas prise en compte. Enfin, la méthodologie présentée ici est évolutive et pourra être améliorée à l’avenir.


Potentiel solaire photovoltaïque - Auvergne-Rhône-Alpes - 2019

1 mois 1 semaine ago

Dans le cadre de l’évaluation des potentiels d’énergies renouvelables, le potentiel solaire photovoltaïque (PV) a été caractérisé pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’objectif de ce document est de présenter la méthodologie mise en place par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE) pour évaluer ce potentiel. Dans un premier temps, les bâtiments et parkings favorables au développement du PV sont identifiés et caractérisés (type de toit, orientation, présence de contraintes patrimoniales). Les installations de panneaux ailleurs que sur des bâtiments et parkings (par exemple des champs ou des friches industrielles) ne sont pas considérées ici. Puis, sur la base de plusieurs hypothèses, le potentiel (exprimé à la fois en puissance et en productible annuel) est calculé, notamment en fonction du rayonnement solaire, et exprimé à l’échelle communale. L’hypothèse est faite que tous les bâtiments sont équipés de panneaux photovoltaïques. En effet, les masques proches (ombrage lié aux bâtiments, à la végétation ou à la topographie locale) ne sont pas considérés ici. A chaque fois le potentiel est distingué selon les caractéristiques des zones. A noter que la méthode ne prend pas en compte l’existant : le potentiel total est évalué et non le potentiel restant. De plus, la concurrence entre le photovoltaïque et le solaire thermique n’est pas prise en compte. Enfin, la méthodologie présentée ici est évolutive et pourra être améliorée à l’avenir.


Modèle Numérique de Terrain (MNT) grille au pas de 10 m - Allier - Puy de Dôme

1 mois 1 semaine ago

Le produit Modèle Numérique de Terrain (MNT) - Allier - Puy de Dôme décrit la forme du terrain des deux départements. Le MNT a été réalisé à l'occasion de la prise de vue aérienne réalisée en 2009 par la société TopoGeodis pour le CRAIG. L'altimétrie a été obtenue par restitution photogrammétrique à partir des couples stéréoscopiques. Précision planimétrique : ± 50-60 cm; précision altimétrique : ± 70-80 cm zone planes et dégagées ± 150 cm en montagne, 1/3 de la hauteur de la végétation dans lez zones couvertes. Le pas de la grille est de 10 m. Les données sont téléchargeables en Open Data depuis le catalogue : soit par dalle (3718 fichiers pour 582Mo pour l'Allier et 3983 fichiers pour 598Mo pour le Puy-de-Dôme), soit en fichier unique (1 fichier pour 1.7Go), au format ASCII. Projet co-financé par l'Union européenne - fonds européen de développement régional FEDER - L'Europe s'engage en Auvergne


Modèle Numérique de Terrain (MNT) grille au pas de 10 m - Allier - Puy de Dôme

1 mois 1 semaine ago

Le produit Modèle Numérique de Terrain (MNT) - Allier - Puy de Dôme décrit la forme du terrain des deux départements. Le MNT a été réalisé à l'occasion de la prise de vue aérienne réalisée en 2009 par la société TopoGeodis pour le CRAIG. L'altimétrie a été obtenue par restitution photogrammétrique à partir des couples stéréoscopiques. Précision planimétrique : ± 50-60 cm; précision altimétrique : ± 70-80 cm zone planes et dégagées ± 150 cm en montagne, 1/3 de la hauteur de la végétation dans lez zones couvertes. Le pas de la grille est de 10 m. Les données sont téléchargeables en Open Data depuis le catalogue : soit par dalle (3718 fichiers pour 582Mo pour l'Allier et 3983 fichiers pour 598Mo pour le Puy-de-Dôme), soit en fichier unique (1 fichier pour 1.7Go), au format ASCII. Projet co-financé par l'Union européenne - fonds européen de développement régional FEDER - L'Europe s'engage en Auvergne


Modèle Numérique de Terrain (MNT) grille au pas de 10 m - Allier - Puy de Dôme

1 mois 1 semaine ago

Le produit Modèle Numérique de Terrain (MNT) - Allier - Puy de Dôme décrit la forme du terrain des deux départements. Le MNT a été réalisé à l'occasion de la prise de vue aérienne réalisée en 2009 par la société TopoGeodis pour le CRAIG. L'altimétrie a été obtenue par restitution photogrammétrique à partir des couples stéréoscopiques. Précision planimétrique : ± 50-60 cm; précision altimétrique : ± 70-80 cm zone planes et dégagées ± 150 cm en montagne, 1/3 de la hauteur de la végétation dans lez zones couvertes. Le pas de la grille est de 10 m. Les données sont téléchargeables en Open Data depuis le catalogue : soit par dalle (3718 fichiers pour 582Mo pour l'Allier et 3983 fichiers pour 598Mo pour le Puy-de-Dôme), soit en fichier unique (1 fichier pour 1.7Go), au format ASCII. Projet co-financé par l'Union européenne - fonds européen de développement régional FEDER - L'Europe s'engage en Auvergne